Renovation de son patrimoine
09-08-2016
La rénovation d’un appartement ne nécessite pas uniquement des matériaux ou des idées. C’est un travail qui peut être de longue haleine entre le besoin et l’accomplissement. En effet, vous pouvez avoir uniquement un rafraichissement à envisager, mais également des travaux d’entretien à mettre en œuvre. Vous pouvez commencer par évaluer vous-même l’étendu du chantier, vérifiez les éléments importants (plomberie, chauffage…) et pensez votre nouveau design dans les détails (si vous modifiez le sol dans un thème sans toucher au reste, cela peut détonner).  Ensuite, demandez des devis détaillés auprès des professionnels, n’hésitez pas à comparer les tarifs, les services proposés.  Notez qu’une rénovation de bien immobilier vous ouvre au crédit d’impôt  : la remise à neuf d’équipements, isolation, revêtements contribuent à l’environnement et à une économie d’énergie.  Outre les aspects pratiques et de qualité de vie, la rénovation d’un appartement est un plus pour vous

Rénover un appartement : des prédispositions à prendre Néanmoins, contrairement à une maison, vous serez tenus à respecter certaines règles de copropriétés. Notamment en ce qui concerne le bruit et les gênes dus aux passages dans les escaliers(transport de matériel ou de mobilier). Respectez les heures de repos, limitez les sons répétés (perceuses, déplacements), la rénovation d’un appartement comprend également ce paramètre important du voisinage. Vous ne pouvez décemment pas casser une cloison à trois heures du matin.Optimisation de l’espace La superficie d’un appartement peut varier. 25m², 50m², 100m², un grand salon, plusieurs petites pièces séparées de murs, des zones manquantes ou éloignées, l’un des principes de cette rénovation est d’optimiser votre espace de vie. Vous serez peut-être amenés à agrandir en cassant, transformer entièrement une pièce, poser un nouveau sol pour agrandir. Tout doit être pensé pour éviter les problèmes (fermetures de porte, chauffages au mauvais endroit, équipement apparent et/ou gênant). L’accompagnement par un maître d’œuvre n’est pas superflu si vous souhaitez un résultat à hauteur de vos attentes, notamment dans les très petits espaces.Comment le financer ? En règle général, effectuer un ravalement de façade est un investissement dont se passeraient bien les (co)propriétaires. En effet, les frais s’élevant parfois aux alentours de 10 000 euros, certains se retrouvent contraints de contracter un prêt pour faire face à la dépense. Certaines entreprises bancaires proposent des taux intéressants, mais vous pouvez également vous entendre avec des partenaires pour réaliser ces travaux. Les ravalements sont obligatoires (et sont parfois motivés par les communautés, dans le cas d’une zone protégée, un lieu historique ou une zone d’opération programmée d’amélioration de l’habitat) et doivent être effectués tous les dix ans, c’est une obligation légale. Préparation et mise en chantier Commencez par solliciter un professionnel pour réaliser à l’évaluation du ravalement (architecte par exemple). Outre l’aspect esthétique (corniches, peintures, réparation), il vérifiera également la qualité internet du bâtiment. Ce sera l’occasion d’améliorer les performances énergétiques du bâtiment (isolation thermique notamment). Si vous êtes copropriétaires, vous vous réunirez en assemblées générales pour choisir le prestataire, décider de la marche à suivre quant aux opérations à effectuer et la date de début des travaux est fixée. Parfois, ce travail en amont peut prendre plus d’un an, le temps que les copropriétaires s’entendent. L’architecte (ou le bureau d’études) qui se charge du ravalement réalise le cahier des charges, recueille les devis pour la charge du futur ravalement et contrôlera l’avancée des travaux. En cas de problèmes, il sera à même d’échanger avec les responsables pour trouver des solutions adéquates. Fin du ravalement Seules les années suivant le ravalement détermineront si le travail effectué est de qualité. Vous pouvez vous protéger en souscrivant une assurance de garantie de dommage ouvrage. Veuillez noter qu’en cas de dépassement de délai de ravalement, dans certains cas, vous risquez une amende. Des aides sont également possibles pour mener à bien ce projet. Rénovation de la plomberie Diagnostiquer et réparer Contrairement à d’autres éléments de la maison, détecter les défauts d’une plomberie est un exercice plus difficile. En effet, vérifier les endroits à risques nécessitent une connaissance et un savoir-faire. Une fois n’est pas coutume, en cas de doute ou lors d’un aménagement, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour effectuer un check-up. Néanmoins, vous pouvez vérifier vous-même les éléments douteux. Des marques d’humidité, du matériel rouillé (évacuations), des soudures dégradées, toutes ces marques vous renseignent déjà sur l’état de votre plomberie. Utiliser les bons matériaux Les tubes PVC sont des matériaux utilisés pour les évacuations d’eau mais également pour les tés de raccordement, les siphons, coudes, manchons, les raccords mâles/femelles. Ils se coupent aisément grâce à une scie à métaux et se collent avec une colle spéciale PVC. Les prix sont variables en fonction du diamètre du tube PVC. Les tuyaux souples appelés le PER sont utilisés pour l’intérieur (des installations non apparentes) et sont très simples à mettre en place. Résistant au calcaire et à l’altération de matériau, le PER est une marque déposée et son prix évolue également en fonction de son diamètre. Néanmoins, il est moins cher que le PVC. Le cuivre est bien entendu le produit le plus prisé des professionnels. Sa capacité de résistance mécanique varie de 200 mpa pour le cuivre recuit et 300 mpa pour des tubes écrouis. Également, ils résistent au feu, aux chocs et différentes attaques (même les rongeurs).i le montage peut s’effectuer avec un matériau, vous pouvez aussi les combiner : le cuivre pour l’alimentation, le PER et le PVC pour l’évacuation. Choisir votre professionnel Vous pouvez faire des demandes de devis et comparer les services proposés avec les tarifs affichés. Un bon plombier doit toujours pouvoir vous proposer une grille tarifaire avant de débuter son intervention. Aussi, renseignez-vous sur l’artisan pour être certain d’avoir un résultat satisfaisant.
 
< Précédent   Suivant >
Estimation gratuite de votre bien

Site développé par

développement de sites internet: sites de gestions de biens immobiliers - spécialiste Joomla

01 42 33 50 27

8 rue Mandar 75002 Paris
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir